Tentation Jérusalem

Je me demandais comment commencer mon nouveau blog auteur.

De quoi parler en premier dans ce nouveau blog auteur ?

Beaucoup de sujets me viennent en tête.

Je veux parler de tout à la fois !

Bon, je me calme.

Restons structurée.

C’est d’ailleurs l’un des aspects de l’écrivain.

La structure.

Jérusalem, le thème de mon roman

Bah oui, je vais commencer par le début.

Jérusalem.

Vaste sujet. Large. Riche. Controversé.

Ça vous évoque quoi, Jérusalem ?

Moi, rien que le nom, j’adore.

Ou Yerushaláyim en hébreu.

Qu’est-ce que je raconte, dans ce roman sur Jérusalem ?

J’aborde beaucoup de choses.

On y reviendra.

 

Jérusalem

Pourquoi Tentation ?

Tentation Jérusalem est le titre provisoire de mon roman.

C’est extrêmement difficile de trouver le titre d’un roman.

Mais pour le moment, il me plaît bien.

La Tentation est l’un des thèmes récurrents de l’histoire :

Tentation d’un homme pour un autre homme.

Tentation d’une femme pour un homme inaccessible.

Tentation de trouver le Parchemin du Guerrier Pacifique, pièce rare d’un ensemble évoquant la naissance du Christianisme.

Genèse du roman

En fait, c’est grâce à Daniel que je suis en train d’écrire cette histoire.

Il m’a donné les idées de base, la plupart des personnages, et moi j’ai développé, ajouté des persos, des intrigues (notamment une histoire de papyrus recherchés, on y reviendra), et nous voilà désormais co-auteurs de ce roman sur Jérusalem.

J’adore découvrir tout ce qui se rapporte à cette ville extraordinaire, j’apprends énormément, j’apprends tout le temps.

Comme j’adore fouiner, faire des recherches, ça tombe bien 🙂

Au départ, le principal est ceci : une histoire d’amour entre deux gays, à Jérusalem. L’un est israélien, l’autre est palestinien. Evidemment.

Ensuite, tout autour d’eux gravitent des personnages (que je vais m’attacher à rendre inoubliables, du moins je l’espère), des situations.

Est-ce que je parlerai de religions ?

Incontournable.

Je n’en suis encore qu’au premier jet. Il pourra donc y avoir des changements radicaux : paragraphes ou chapitres modifiés, déplacés, personnages qui pourront encore apparaître (youhou ! je ne suis pas figurant ! vous m’avez oublié ou quoi ?!) , intrigues ajoutées, étoffées. Je dirais que j’en suis environ à la moitié du premier jet (150 pages), ce qui devrait mener le roman final à environ 350 à 400 pages.

 

La documentation

En tout cas, je me passionne pour ce roman et tous les sujets s’y rapportant. Je déniche des supers infos en vidéos, des documentaires qui m’aident beaucoup !

J’ai trouvé aussi des blogs (en français) de personnes vivant à Jérusalem, plusieurs mois souvent, voire qui se sont expatriées là-bas. J’ai besoin de connaître la vie sur place, l’ambiance, le climat, les rues.

Mais j’ai très souvent besoin d’infos très précises : comment aller à la Porte de Damas ? Où se trouve-t-elle dans la ville ? Quels arbres trouve-t-on à Jérusalem ? Comment est l’hiver là-bas ? Etc.

Comme je parle aussi d’un attentat (celui du 23 mars 2011, peu après le début du roman), il me fallait en savoir plus sur ce qui se passait dans ce cas-là.

C’est donc souvent partie pour des heures de recherches que je commence à naviguer, au départ pour une simple info.

Mais ce que je trouve magique, c’est qu’en trouvant certains faits, cela me donne des idées, m’ouvre des perspectives dans le roman auxquelles je n’avais pas du tout pensé. Et ainsi l’intrigue s’étoffe, des personnages apparaissent.

Mais comment on faisait, avant Internet ? On allait à la bibliothèque, principalement. C’était plus long et plus fastidieux. J’ai connu ce temps-là (violons ! dzoin ! dzoin !)

 

www.pdf24.org    Envoyer article en PDF   

17 thoughts on “Tentation Jérusalem”

  1. bonjour Marjorie,
    j’aime beaucoup découvrir la genèse d’un roman, car chaque auteur s’y prend de façon différente même s’il y a des points communs bien sûr.

    Comme ton roman se situe dans un contexte géographique précis (Jérusalem) qui existe aujourd’hui et met parfois en scène des événements réels, tu es forcément amenée à consacrer beaucoup de temps aux recherches. Cela rendra ton roman beaucoup plus authentique.

    Les thèmes de l’amour impossible, de l’amour passion et des conflits inter-religieux sont forts et universels. Ton roman promet d’être passionnant !

    Danny de http://dannykadaauteure.com/
    Danny KADA Articles récents…Peut-on manger des plantes ?My Profile

    1. C’est vrai, Danny, chaque genèse de roman est différente, de par sa nature et de par celle de son auteur.
      Mais comme tu dis si bien, il y a des points communs, notamment dans les techniques d’écriture.
      Oui, le contexte réel et géographique fait que j’ai pas mal de recherches à faire, c’est vrai. Et je remarque, avec mes autres romans, que c’est vraiment quelque chose que j’aime faire ! Chercher des éléments du réel, quitte à les transformer un peu ou à changer leur nom.
      Oui c’est aussi pour cela que j’écris : pour que mes lecteurs soient passionnés par mes univers 🙂

  2. bonjour Marjorie,
    ton roman est très prometteur.
    Félicitation même si tu n’en es qu’à la moitié de ton premier jet.
    Parce que tes articles donnent très envie de lire ton futur roman.
    Le triangle, j’ai connu ça dans ma jeunesse… 😉

    1. Jennifer, ravie de te voir pointer le bout de ton nez ici lol !
      Merci, j’espère qu’il sera à la hauteur des promesses 😉
      Ah, le fameux triangle… Un thème assez récurrent en amour, il me semble…

    1. Merci pour la précision Jennifer, je ne suis pas très calée en psycho 😉
      Oui, le triangle amoureux est un thème populaire et souvent installé dans la réalité, y compris pour les ménages à trois !

  3. Hola Marjorita-Loba.
    Avec tout ce que tu fais comme recherche, avec la façon dont tu t’organises pour nous fournir quelque chose proche de la réalité, sans oublier le ton que tu dégages grâce aux mots que tu emploies, on imagine quelque chose qui sera très bien reçu par tes lecteurs.
    Hâte de voir ce que tu nous réserve par la suite 🙂
    Mamsito Articles récents…Bonjour tout le monde !My Profile

    1. Coucou Mamsito !

      Je suis touchée par ton ressenti.
      J’espère vraiment parvenir à ce résultat, c’est un de mes objectifs : toucher le lecteur, et l’emmener dans mes univers 😉

  4. bonjour Marjorie,
    Je suis enchantée de découvrir ton nouveau monde ! d’autant que cela me ramène à mon propre parcours de co-auteur (novice quant à moi !)… J’adore toujours autant ton art littéraire (si, si, j’insiste : à ce niveau-là, il s’agit bien d’art !), ton humour et ta simplicité. Si tu effectues une souscription pour ce roman, tu peux déjà me compter pour le réserver ! eh oui ! tu es passionnante et donc votre histoire le sera aussi forcément…
    J’embarque avec toi dans la Cité Sainte (et ceinte ?) pour un voyage au long cours, si tu m’autorises à être la petite souris installée dans tes bagages (à moins que ce ne soit un scarabée !).
    ton blog est très bien construit et donne vraiment envie (en ce qui me concerne, moi qui suis au moins aussi curieuse que toi !) de découvrir le moindre recoin de cette ville fascinante à bien des égard. Félicitations et bons voyages (derrière l’officiel, il y en a toujours quelques-uns en plus, pas vrai ?).
    Je suivrai avec délectation le plus petit de tes pas, qui ne me semble plus être de l’ordre de l’apprentie (lol)…. un futur maître du roman en perspective…
    jet’embrasse affectueusement
    Agnès

    1. Coucou Agnès !
      Je suis super contente de te retrouver ici, et de lire ton enthousiasme d’écrivain !!
      Vraiment, je suis touchée par ton intérêt 🙂
      C’est avec plaisir que je t’embarque dans mes bagages, entre le tee-shirt et la trousse de toilettes ^_^
      J’espère que tu n’étoufferas pas là-dedans !
      Très belle découverte de mes pas et bienvenue dans mon univers 🙂
      Marjorie

  5. Bonjour Marjorie,
    Ton blog est magnifique, ton univers envoûtant, ton roman attirant, ton style léger et prenant!
    Félicitations.
    Je sens poindre un grand grand succès.
    J’ai hâte de le lire!
    Je te souhaite le plus grand des bonheurs d’auteur…
    Alice

    1. Oh Alice, quel bonheur de te voir ici 🙂
      Tu me fais pousser des ailes !
      Que toi, l’auteur d’un best-seller, et maintenant publiée en anglais, me dises ça, alors là je suis comblée !
      Reste plus qu’à me bouger le popotin… euh pardon ma tête et mes mains, pour arriver au résultat désiré…
      Bisous
      Marjorie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge