Les jumeaux célèbres (Les Jumeaux – 2)

Cet article fait partie de ma série sur les jumeaux, vu que je suis passionnée par eux et qu’il y a des jumeaux dans mon roman sur Jérusalem. De plus, les jumeaux seront un thème récurrent de tous mes romans. La première partie se trouve ici : Les Jumeaux 1.

 

Des jumeaux célèbres fondèrent une cité ancienne et magnifique

Il était une fois, le dieu Mars qui s’unit à la vestale Rhéa Silvia.

La jeune femme tomba enceinte et comme son père avait été dépossédé de son trône par son propre frère, elle courait le risque de se voir prendre son enfant. En effet, celui-ci pourrait prétendre au trône plus tard. Il lui fallait donc le protéger de son oncle. De plus, comble de malheur, la vestale avait fait vœu de chasteté, ce qui faisait d’elle une cible d’attaque idéale.

Mais elle mit au monde deux enfants, prénommés Romulus et Rémus. Son oncle, ayant eu vent, on ne sait comment, de la naissance des garçons, ordonna qu’ils soient jetés en pâture aux poissons du Tibre.

Les jumeaux mythiques Romulus et Rémus
Romulus et Rémus allaités par la Louve – Crédit Photo : Licence Creative Commons – www.flickr.com

Heureusement pour eux, l’ordre fut mal exécuté, ou peut-être l’oncle « jumeauxticide » se retrouva-t-il malencontreusement aphone à ce moment précis. En tout cas, les nouveaux-nés furent déposés dans un panier qui vogua tranquillement au fil de l’eau.

Pour atterrir dans une grotte devant laquelle le berger Faustulus fumait son shit pendant la sieste de ses moutons. Il amena les petits à sa femme, une prostituée au grand cœur (je sais, ça fait cliché) que l’on nommait Lupa (qui, comme tout le monde le sait, signifie aussi bien prostituée que louve). Ce serait donc par un jeu symbolique que les narrateurs latins auraient créé le mythe de la louve nourricière.

Bon, ça c’est la version de Plutarque et de Tite-Live.

Mais il y en a d’autres, notamment par Plutarque lui-même qui ne savait vraiment plus sur quel pied danser. Parce que les jumeaux qui ignoraient encore qu’ils allaient fonder une ville célèbre, avaient atterri en fait sous un figuier sauvage, devant cette même grotte. Mais là, point de berger qui fume son joint en catimini. Juste une belle louve maternelle qui a décidé de les allaiter. Sur tout ce petit monde, veillait l’oiseau de Mars, un pivert.

Dans la version de Plutarque, les jumeaux grandirent avec leurs parents adoptifs, grandement et secrètement soutenus par des dons de nourriture offerts par le grand-père Numitor (dépossédé-de-son-trône-par-le-méchant-oncle-qui-avait-fait-jeter-les-petits-dans-le-fleuve). Il leur est offert ensuite une éducation conforme à leur statut social réel.

Dans la version de Tite-Live, les jumeaux ont au contraire goûté à la vie campagnarde grâce au berger Faustulus (dont on ne sait pas s’il les convertit au shit ou pas).

A la faveur d’un jeu de dés et d’un pari un peu fou (version marjorienne), Romulus et Rémus, devenus de grands et forts jeunes hommes, décidèrent de construire une ville. Précisément là où ils avaient été abandonnés et avaient passé leur enfance.

Nous v’la projetés en 753 av. J.C.

Et c’est là que ça se corse. Comme vous devez vous en souvenir (si si ! C’est obligé !), Rémus va être tué.

Voyons comment.

Les jumeaux ne savaient comment se départager et décidèrent alors de consulter les auspices. Pour cela, Romulus se plaça sur le Mont Palatin et Rémus sur l’Aventin. 2 des 7 collines de la future Rome.

Mais surgit un problème.

Rémus aperçut le premier six vautours (les auspices). Mais Romulus en aperçut, après coup, douze. Ils se disputèrent pour le décompte et dans la bagarre, Romulus tua son frère (volontairement ou pas, on l’ignore et on peut donc lui laisser le bénéfice du doute).

Là encore, existe une autre version, un peu plus retorse. Romulus, plus rusé, défia son frère d’apercevoir avant lui des vautours dans une vallée environnante. Mais sans dépasser le sillon que traça Romulus. Rémus n’étant pas d’accord, ils se disputèrent, et Rémus franchit la limite en se moquant de son frère. Celui-ci, sous la colère, tua son frère (là encore, volontairement ou non ? Mystère).

Romulus, pris de remords, enterra son frère sous la colline de l’Aventin, en grandes pompes. Et put bâtir sa ville, qu’il nomma Rome, en référence à son nom.

Si Rémus avait triomphé de son frère, Rome s’appellerait-elle Reme ?

 

Quelques jumeaux célèbres

Après les mythiques et romains jumeaux (issus de la magique potion), j’aimerais vous présenter quelques jumeaux célèbres, dont on sait qu’ils ont existé pour-de-vrai :

Cléopâtre VII (la Cléopâtre qu’on connaît tous, notamment grâce à la BD Astérix) et Marc Antoine (homme politique et lieutenant de Jules César puis consul après sa mort) eurent des jumeaux qui se retrouvèrent orphelins à 10 ans suite au suicide de leurs parents : Alexandre Hélios et Cléopâtre Séléné (ou Cléopâtre VIII) qui fut reine de Maurétanie (aujourd’hui situé au Maroc et en Algérie) et exerça une influence positive sur la politique de son mari imposé, Juba II. Elle vécut environ 65 ans. Son frère jumeau, lui, fut marié à 6 ans par ses parents à Jotapé, fille d’un roi de l’actuelle Arménie. Mais Marc Antoine perd une bataille et donc le royaume d’Arménie. Artaxias, le fils du beau-père d’Alexandre Hélios, écarté du pouvoir par ces alliances politiques, peut revenir et récupérer son trône.

–  Charlemagne eut des jumeaux avec une certaine Hildegarde (prends gaaaaaaaaaarde !), germanique noble qui devint sa seconde épouse à l’âge de 13 ans. En l’espace de 12 ans, elle aura 9 enfants dont le dernier lui ôtera la vie. Parmi eux, des jumeaux en 778 : le futur Louis 1er dit le Pieux, roi d’Aquitaine à l’âge de 3 ans, puis plus tard en succédant à son père, Empereur d’Occident. Louis, mort à l’âge respectable de 62 ans, avait un frère jumeau, Lothaire, qui ne survécut que quelques mois.

– En 1727, c’est Louis XV qui, avec la princesse Polonaise, Marie Leszczynska, rivale cordiale de la favorite la Marquise de Pompadour, eut dix enfants, dont des jumelles : Elisabeth et Henriette. Elisabeth de France, l’aînée de la nombreuse fratrie, deviendra infante d’Espagne. C’est en larmes qu’elle quitta sa jumelle, à l’âge de 12 ans, pour se marier avec Philippe d’Espagne à qui elle donnera 3 enfants. Henriette de France, duchesse de Parme, resta à Versailles sans jamais se marier. Elle connut pourtant l’amour avec son cousin, mais pour des raisons politiques, ne put l’épouser. Elle forma avec son frère et l’une de ses sœurs, une farouche opposante à la rivale de leur mère, la favorite Pompadour. Elle devint très proche de sa belle-sœur, Marie-Josèphe de Saxe, épouse « forcée » de son frère le dauphin Louis-Ferdinand (seul garçon vivant de la fratrie), et c’est grâce à Henriette que le couple finit par former l’un des couples princiers les plus unis de l’Histoire de France. Bien qu’effacée et solitaire, elle était devenue la fille favorite de son père Louis XV. Elle mourut de la petite vérole à seulement 24 ans. Sa sœur jumelle vint d’Espagne se recueillir sur sa tombe et assista au triomphe de la Pompadour honnie. Elisabeth continua son chemin royal, traversant même une guerre durant 7 ans, et les épreuves l’affectèrent durement. Elle succomba elle aussi à la petite vérole (variole) à seulement 32 ans, laissant sa mère désespérée. On l’inhuma avec sa sœur jumelle.

Victor-Emmanuel 1er de Savoie a eu des jumelles avec l’archiduchesse Marie-Thérèse d’Autriche en 1803 : Marie-Thérèse, Princesse de Savoie et Marie-Anne de Sardaigne. La première donnera naissance à des Bourbon-Parme et décédera à 76 ans. La seconde, qui vivra jusqu’à 81 ans, épousera l’empereur Ferdinand 1er d’Autriche (je suis comme vous, je m’y perds) et deviendra donc, entre autre, impératrice d’Autriche et belle-sœur de l’archiduchesse Sophie (ouh ! ça me rappelle Romy Schneider en Sissi, tout ça ! Sissi toussa).

Le Shah d’Iran, Mohammad Reza Pahlavi, né en 1919 fut le dernier shah d’iran à régner (durant 37 ans) et le dernier de sa dynastie. Il fut contraint à l’exil en 1979 en Egypte où il finit sa vie l’année suivante à presque 61 ans, terrassé par un cancer. Lors de son règne, il contribua à la modernisation de son pays dans les années 60 et 70, tandis que parallèlement se creusait le fossé entre riches occidentalisés et pauvres conservateurs religieux. Il a d’ailleurs dû affronter la Révolution en 1978 et s’exila, laissant la place à Khomeini. Il avait une sœur jumelle, Ashraf Pahlavi, qui vit à Paris, presque centenaire. Elle aussi exilée en 1979, après avoir échappé à un attentat en Côte d’Azur en 1974, elle s’est enfoncée depuis dans l’anonymat. Elle avait eu un rôle politique auprès de son frère jumeau dans une affaire où il devait donner son consentement à la CIA. Elle se maria trois fois et eut 3 enfants, dont 2 perdirent la vie : son deuxième fils fut assassiné à Paris en 1979, et sa fille succomba à la leucémie à 60 ans.

– Il existe aussi des jumeaux princiers, notamment Vincent et Joséphine de Danemark (nés en janvier 2011) et les tout jeunes Jacques et Gabriella, jumeaux du Prince Albert de Monaco nés en décembre dernier.

– Beaucoup de stars ont (ou ont eu) un jumeau/jumelle. Pour ne citer qu’eux : Renaud, Serge Gainsbourg, Elvis Presley, Kiefer Sutherland, Eva Green (la fille actrice de Marlène Jobert), etc.

 

Je m’arrêterai là, il en existe beaucoup d’autres, la liste est très longue. Je n’avais prévu que 2 parties, mais il y en aura 3 voire 4. Celle de jeudi prochain sera consacrée aux jumeaux dans la littérature.

Avant que je la rédige, bien qu’ayant déjà des pistes, ça m’intéresse de savoir si vous en connaissez. Merci de me les indiquer ici pour compléter ma liste 😉

 

www.pdf24.org    Envoyer article en PDF   

19 thoughts on “Les jumeaux célèbres (Les Jumeaux – 2)”

  1. Merci Marjorie,

    Bon, ça alors, il est dit que tu vas nous apprendre l’histoire de gré ou de force, et en plus nul ne saurait t’en vouloir tant c’est intéressant !
    Je n’ai connu qu’un prof d’histoire qui savait passionner en nous racontant la petite histoire.

    J’ignorais totalement qu’autant de personnages historiques avaient eu un jumeau. Mais comme ils se mariaient souvent entre eux (cousins, petits-cousins), rien d’étonnant à ce que a gémellité se retrouve dans différentes branches.

    C’est amusant que tu nous parles de ce thème, parce que les jumeaux sont en effet des personnages très intéressants pour un écrivain.

    Encore merci pour ton article !

    http://danny-kada-auteure.com/genese-du-roman-prophetic-2047
    Danny KADA Articles récents…Genèse du roman Prophétic 2047My Profile

    1. Coucou Danny,
      C’est vrai que j’adore l’Histoire, et enseigner aussi (je voulais être instite), du coup ça doit se ressentir dans mon blog lol ! Ce que j’espère, c’est juste intéresser mes lecteurs à quelques aspects de l’Histoire, de manière agréable et légère.
      On ignore souvent, oui, que beaucoup de personnes actuelles ont un jumeau (qui lui n’est pas forcément célèbre) ou que des personnages du passé avaient eu des jumeaux. Je me suis donc penchée sur ce sujet et tout ce que j’ai trouvé m’a sidérée.
      C’est intéressant ce que tu dis sur la consanguinité, ça pouvait influer, en effet, sur la gémellité.
      Oui, les jumeaux sont un sujet passionnant souvent utilisé en littérature 😉

  2. Coucou Marjorie,

    C’est un plaisir de revoir une histoire qu’on connait déjà, avec ton humour. J’ai bien rigolé avec la petite manie de Faustulus 🙂
    N’empêche le Romulus, s’il avait vraiment eu des remords, il aurait pu nommer sa ville avec le nom de son frère justement.

    Je ne connaissais pas la plupart des autres anecdotes par contre, merci pour toutes ces informations.
    Dans la mythologie grecque il y a quelques jumeaux célèbres aussi, comme Hypnos et Thanatos, ou encore Castor et Pollux.

    Dans la littérature, en bon fan de SF ceux qui me viennent tout de suite à l’esprit c’est Luke et Leia dans Star Wars, Leto et Ghanima dans Dune. Tiens d’ailleurs c’est marrant, dans les deux cas il s’agit de faux jumeaux (garçon et fille), ce sont les enfants du héros du début de l’histoire, et leur mère est morte en leur donnant la vie. Troublant.

    1. Coucou Sandro,
      Je suis bien contente de t’avoir fait rire, ce passage aussi m’a fait rire toute seule 😀
      Pas faux ce que tu dis, Romulus aurait pu nommer la ville en mémoire de son frère. Je me demande quelle part de vrai se trouve dans cette légende, s’il y a eu des jumeaux, et ce qui a fait naître cette belle histoire…
      Tu as raison, j’avais noté Castor et Pollux, très célèbres, mais je les ai oubliés, emportée par mon récit. Leur histoire à elle seule mérite presque un article. Mais je vais parler d’eux, c’est incontournable. Quant à Hypnos et Thanatos, ça me semble passionnant et je vais m’y pencher.
      Merci pour tes suggestions des jumeaux en litté, c’est noté 😉 C’est vrai que c’est souvent un garçon et une fille. Amusant, ce parallèle entre les 2 oeuvres, en effet, merci de l’avoir soulevé 🙂

  3. coucou Marjo-Barjo ^^
    je ne sais pas si ça compte mais parmi les stars, il y a les jumeaux du couple gay Matt Bomer et Simon Halls : Henry et Walker
    Une chose est sûre : en te lisant on apprend l’histoire sans contrainte.

    1. Hi hi hi ça me va très bien ^^
      Ah ben non, je ne savais pas, merci Jennifer je vais regarder ça.
      Contente qu’il n’y ait pas de contraintes, je veux juste le plaisir et le légèreté 🙂
      Merci

  4. Hello Marjorie
    Trop drôle ta façon de raconter l’Histoire.
    En jumeaux célèbres, je pense aux frères Bogdanoff ou aux frères Kelly : les jumeaux astronautes mais je ne crois pas qu’ils soient allés en mission ensemble.
    Sinon les frères Debré ( Michel et Jean Louis) et les frères Attali. ( Jacques et Bernard)

    1. Coucou Marjorie,
      Oui les incontournables frères Bogdanov, je sais pas pourquoi je les ai oubliés pfff. En revanche, les frères Kelly, je ne connais pas. Des jumeaux astronautes, c’est sympa ! Il y en a tellement tellement ! Même des jumeaux criminels lol !
      Je vois que tu es au courant des frères Debré et Attali ^^ Moi je les ai découverts dans mes recherches…

  5. Chez tite-live, le berger fumait le shit tu es sûre??? ^^

    Oui, tu as les Frères Bogdanov, Apollon et Artémis. Plus récemment, Jules et Julie, les Jumeaux du bout du monde. Ah, je suis le seul à connaître? Dommage.
    S.B. Staine Articles récents…Multivers, Kesako ?My Profile

    1. Oui oui, le shit existait déjà MDR !
      Oui j’ai oublié les frères Bogdanov pfffffff.
      Mon article devenait long et j’ai eu peur de le rallonger encore, ah la la il y a trop de jumeaux célèbres.
      Jules et Julie, je ne connais pas, et en faisant des recherches, je vois que c’est un dessin animé du début des années 90. L’histoire est intéressante, mais je ne connais pas du tout. J’étais déjà grande à cette époque, environ 20 ans, ce doit être pour ça. Merci pour la référence 😉

      1. J’ai pas regardé à l’époque, mais le générique est entêtant. (Merci Dorothée!!) Et tu as oublié les légendaires jumeaux Weasley 😉 Bon, là, on rendre dans la fiction.
        Après, si tu connais un peu les mangas, tu as un animé qui traite la jumellité de façon très intrigante. Il s’appelle Shuffle. Un des personnages, Shia, s’avère avoir eu une jumelle qui a été tuée à sa naissance car impossible de la garder, étant la fille du roi des Dieux. Et du coup, elle a un seconde personnalité.
        Et le second personnage, Nerine, s’est vue affublé d’un double clone, qui s’appelle Lycoris, et qui se sacrifie pour sauver l’original, un jour où elle tombe malade.
        Ils sont forts en scénario, ces japonais!
        S.B. Staine Articles récents…Multivers, Kesako ?My Profile

      2. Merci je vais regarder aussi pour Shuffle, en effet, les Japonais sont très forts en scénarios, et pourtant, ils n’ont pas suivi les cours de Fred ! MDR
        Les jumeaux Weasley pourront entrer dans l’article suivant, consacré aux jumeaux dans la littérature et la fiction 😉

  6. Hola marjorita-Loup!
    Ce qui est avantageux quand je ne visite pas ton blog pendant 2 semaines, pas par choix, mais par manque de temps, j’ai l’épisode qui suit tout de suite. Premièrement, permet-moi de te remercier d’avoir intégrer la fonction télécharger l’article en pdf. Pourquoi, je vais pouvoir les imprimer ou les lire sur mon lecteur pdf. Marjorita-Loup! J’en ai appris des choses et pourtant il y avait des choses que je savais déjà. Ta façon de raconter est attrayante, c’est pourquoi j’ai d’office solliciter l’article en pdf.
    Merci pour ce temps que tu as pris pour pondre cet article que je trouve enrichissant.
    Mamsito Articles récents…Bonjour tout le monde !My Profile

    1. Merci mon cher Mamsito, c’est vrai que l’avantage d’être en retard (et ça m’arrive aussi), c’est que du coup, on n’a pas à attendre la suite lol !
      Merci à toi de m’avoir inspiré ce plugin qui met l’article en PDF, si ça peut être utile c’est parfait !

  7. Hola!
    Mon message est parti trop vite.
    Je me souviens avoir étudié les premiers jumeaux dont tu parlait avec Romulus et Rémus en sixième, mais j’avais oublié ces détails si je les avais sus. Bref très bon rappel. Merci 🙂
    Mamsito Articles récents…Bonjour tout le monde !My Profile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge