Les 8 Merveilleuses Portes (la suite)

Je vous fais entrer, aujourd’hui, dans la Vieille Ville de Jérusalem, par les 4 Portes suivantes.

J’ai parlé des 4 premières dans cet article, avec à la clé une carte pour bien vous repérer. (Je vous rappelle qu’en vous inscrivant dans le formulaire à gauche, vous aurez droit à tout un tas de trucs en rapport avec le roman, dont une carte de la ville avec ses 8 portes, en format PDF, ce qui vous permettra de l’encadrer pour orner magnifiquement vos toilettes).

Pour rappel de la 1e partie, vous en avez appris plus sur les 3 portes du côté Nord :

  • la Nouvelle Porte (nouvelle mais pas bien belle),
  • la Porte de Damas (la plus connue et la plus belle de toutes),
  • et la Porte d’Hérode ou des Fleurs (très peu connue des touristes donc ambiance locale garantie).

Et la 4e côté oriental :

  • Enfin du côté Est de la muraille, l’unique entrée de ce côté-là, la Porte des Lions (elle porte de nombreux noms et représente un souvenir historique puisque c’est par là qu’entrèrent les Israéliens, à la Guerre des Six Jours en 1967).

Donc si vous avez un sens de l’orientation digne d’une girouette métissée de GPS (qui, disons, s’appellerait Tom-Tom), vous savez que pour la suite de cet article, actuellement vous vous situez toujours sur la muraille côté Est. Et en vous reportant au plan (zieutez ici), vous vous dites : « Fichtre ! Une autre porte ! »

Alors pourquoi j’ai dit que la Porte des Lions était le seul accès côté oriental ?

La réponse est toute simple : parce que la Porte Dorée, qui porte un très beau nom, a été murée il y a bien longtemps.

Découvrez les 4 autres Merveilleuses Portes là-tout-de-suite-maintenant.

 

5- La Porte Dorée ou Porte de la Vie Éternelle

Les 8 Merveilleuses Portes (la suite)
Crédit Photo : Source Je me Casse Au Soleil

 

La plus ancienne de toutes 

Si vous imaginiez une porte saupoudrée d’or, digne des Mille et Une nuits, vous allez être déçu(e).

La Porte Dorée s’appelle « dorée » car cela viendrait d’une confusion de termes grecs entre belle (horaia) et dorée (aurea).

Les Juifs et les Musulmans l’appellent la Porte de la Grâce. Comme ça, tout le monde il est d’accord, tout le monde il s’aime (si seulement).

D’accord, elle n’est pas en or, mais elle est magnifique. Et la plus ancienne puisqu’elle date du 5e siècle. Elle était destinée à des rituels aux temps bibliques.

Et de fait, son emplacement n’est pas un hasard : d’une part, elle se situe en face du Mont des Oliviers (j’en parlerai ici car il sera question du Mont des Oliviers dans le roman), d’autre part, elle donne directement sur la place la plus stratégique au monde : l’Esplanade et le Dôme du Rocher (vous savez, la Coupole Dorée très célèbre. Voir sa petite histoire ici).

Donc imaginons que vous puissiez, comme ça d’un coup, devenir un Passe-Murailles (c’était un de mes fantasmes quand j’étais petite), vous vous retrouveriez illico presto propulsé(e) de l’autre côté, sur cette fameuse Esplanade, au cœur des revendications du Conflit Millénaire. C’est donc un lieu hautement stratégique.

La tradition juive raconte que le Messie entrera par cette porte dans Jérusalem. Aussi, Soliman le Magnifique (sultan ottoman qui fit construire 7 des 8 portes de l’enceinte) a-t-il fait murer cette Porte qui n’avait rien demandé à personne.

Sachez aussi qu’elle est bâtie sur une ancienne porte, enterrée, par laquelle serait entré Jésus le dimanche des rameaux.

Pour être bien sûrs que le Messie annoncé n’entrerait pas dans la ville, les Musulmans ont bâti un cimetière juste devant. Interdiction d’y pénétrer pour la lignée impure dont descend le Messie.

De fait, la Vieille Ville abrite donc le plus vieux cimetière musulman de Jérusalem, ainsi que le plus vieux cimetière juif non loin.

Il est prévu que la Porte Dorée ne s’ouvre qu’à la fin des Temps.

 

6- La Porte des Immondices ou Porte des Maghrébins

Les 8 Merveilleuses Portes (la suite)
Crédit Photo : Source Je Me Casse Au Soleil

 

L’ancienne porte du fumier aujourd’hui poste de contrôle

En voilà un drôle de nom pour une jolie porte !

Je parle des Immondices, évidemment. C’est son ancien nom, pas très sexy, hein ?

Nous voici côté sud des fortifications. Cette entrée donne donc sur le quartier juif et au Mur des Lamentations.

Résultat :  les risques d’attentat ont conduit à bâtir un poste de contrôle. Toute personne se rendant au Mur est fouillée et passée au détecteur de métaux.

La Porte des Maghrébins doit son nom au fait que des pèlerins venus du Maghreb s’étaient installés dans cette zone au 16e siècle.

L’ancien nom, Porte des Immondices, ou Porte du Fumier (lol) était donné par les Juifs parce que dès le 2e siècle déjà, on sortait les détritus de la ville par cet accès, dans une vallée proche qui servait peut-être de déchetterie de l’antiquité.

On peut aussi l’appeler la Porte de Siloé en référence au village arabe de Silwan tout proche, qui comprend aussi les vestiges de la Cité de David et d’une voie romaine.

Cette Porte était à l’origine bien plus petite et a été reconstruite et embellie par Soliman le Magnifique. Enfin, pour permettre le passage des voitures, elle a été agrandie dans les années 50.

 

7- La Porte de Sion ou Porte de David

Les 8 Merveilleuses Portes (la suite)
Crédit Photo : Source Je Me Casse Au Soleil

 

Une porte à la frontière, criblée de balles

Cette entrée, également côté sud de la muraille, donne sur le quartier arménien.

Elle a aussi son histoire.

Bon, pourquoi de Sion ? Moi je connais le Mont-Sion en Suisse.

En fait, cette partie de la Vieille Ville se trouve sur une montagne. La montagne de Sion, fastoche à deviner. Et c’est là que serait enterré le Roi David (désigné par un cénotaphe, au même endroit que la salle identifiée par les Chrétiens comme étant celle du dernier repas de Jésus). C’est pour cela que l’entrée s’appelle aussi la Porte de David (par les Musulmans).

Bien que rien ne soit attesté historiquement, ce lieu est très chargé symboliquement et spirituellement.

Car dans ces environs, se trouvent également l’abbaye où repose la Vierge Marie et l’église construite sur la demeure d’un Grand Prêtre où fut conduit Jésus après son arrestation, puis renié par Pierre (pour ceux qui connaissent leur Bible, moi faut que je révise).

Petite anecdote, plutôt tristounette, sur cette Porte de Sion ou Porte de David. Si vous prenez votre loupe ou votre binocle spécialement réservé à Internet, vous verrez, encerclant l’entrée, des impacts de balles.

Car cet accès était juste face à la frontière qui divisait Jordaniens et Israéliens, dès 1948 (déclaration d’indépendance de l’Etat d’Israël).

 

8- La Porte de Jaffa ou Porte des Amis

Les 8 Merveilleuses Portes (la suite)
Crédit Photo : Source Je Me Casse Au Soleil

 

Ou encore Porte de la Tour de David.

Première Porte franchie par les visiteurs en provenance de l’aéroport

Elle fait partie des plus belles entrées et parmi les plus animées.

La seule donnant sur le côté Ouest des fortifications, elle aboutit à une place où se rejoignent les quartiers arménien et chrétien. Un lieu bien achalandé pour le touriste avec ses auberges, ses boutiques, ses cyber-cafés.

Mais étant la seule de ce côté occidental, c’est par là que passent les Juifs venant de la ville moderne pour se rendre au Mur des Lamentations.

C’était un ancien passage important pour les voies commerciales, puisque de là partaient deux routes :

  • la route vers Hébron, El-Khalil en arabe qui signifie Ami (la Porte des Amis),
  • la route vers l’ancien port de Jaffa. Ce nom a été préféré par les Britanniques et les immigrants Juifs au début du 20e siècle.

Cette Porte, construite par notre bon Sultan Soliman, est située à l’emplacement d’une porte qui existait du temps de Jésus. D’ailleurs tout près, à l’endroit le plus élevé, on peut visiter un musée sur l’histoire de la ville, bâti à la place des restes du palais d’Hérode (la Tour de David pour les intimes), certainement aussi la résidence de Pilate.

La Porte de Jaffa ou de David était surmontée, au début du 20e siècle, d’une « tour de l’horloge », par la suite démontée par les Britanniques, comme toute construction qui se trouvait devant les murailles. Elle est passée un temps sous contrôle jordanien.

Voilà pour ce petit tour des 8 entrées de la Vieille Ville de Jérusalem.

Découvrez la mystérieuse 9e porte, c’est par ici : clic magique !

 

 

 

 

PDF24    Envoyer article en PDF   

15 thoughts on “Les 8 Merveilleuses Portes (la suite)”

  1. je trouve cet article qui fait suite à la première partie sur les 8 portes de Jérusalem, passionnant.

    évidemment, pour l’inculte que je suis il m’apprend énormément de choses sur le plan historique et géographique. Et parfois l’histoire rejoint la légende et de toutes façons fait rêver.
    Car tout ce qui concerne la ville sainte de Jérusalem fait rêver le lecteur comme l’écrivain.
    et en plus, tes photos sont magnifiques.

    Merci Marjorie Loup !
    Danny KADA Articles récents…Parle-t-on de Soi dans un Roman ?My Profile

    1. Merci Danny 🙂
      Nous sommes tous incultes sur Jérusalem, moi la première lol.
      J’adore apprendre toutes ces choses, comme à l’école mais en vraiment mieux, avec la joie ludique de la lecture et de l’échange !
      C’est vrai que Jérusalem, rien que le nom, fait rêver.
      J’aime faire rêver, c’est un de mes objectifs donc tant mieux 😉

  2. Vlà la troisième inculte ! Ignare, devrais-je dire en ce qui me concerne.
    Quel boulot, tu fais Marjorie. Je suis impressionnée par tes recherches. En tous les cas, tu parviens à m’intéresser et à me faire apprécier, une ville qui pour moi était le symbole de la discorde, depuis toujours. Sous ta plume, toutes l’Histoire (avec un grand H) des Portes devient vivante et accessible. Dans ton roman, comment tu traites, toutes ses informations sur la ville ?
    Marjorie Articles récents…Humour ou effets comiquesMy Profile

    1. Merci Marjorie 🙂 mais c’est quelque chose que j’ai toujours aimé faire, des recherches. J’ai semble-t-il ce côté un peu fourmi de mon grand-père maternel qui était secrétaire de mairie à sa retraite, après avoir été instite et directeur d’école en Algérie.

      J’aime aussi transmettre du savoir, je voulais être instite, c’est peut-être un reste MDR !
      Mais que cela reste intéressant et pas rasoir surtout.
      Je suis ravie d’obtenir cet effet de faire aimer l’Histoire 🙂
      C’est une très bonne question, et comme je suis encore en période d’écriture du 1er jet, et même de la préparation (notamment étoffer et ajouter des personnages, créer des intrigues secondaires), je ne suis pas sûre qu’au final, je saurai traiter ces infos comme il se doit. Si j’ai bien retenu la leçon, il ne faut jamais tout mettre et la masse de documentation est en général supérieure au roman lui-même.
      Pour les Portes, je vais en parler de deux ou trois maximum et donner en passant une petite info historique, mais c’est vrai qu’en y pensant, c’est pas évident pour donner de l’info et faire naturel dans le récit.
      Ce blog servira de support historique pour les curieux qui liront le roman lol et voudront compléter les informations.
      Marjorie

  3. Franchement tu y parviens bien, parce qu’à priori ce n’est pas un sujet qui m’intéresse. Je suis d’accord avec toi qu’il ne faut pas noyer le lecteur sous des tonnes d’infos si elles ne sont pas directement liées à l’intrigue, même si elle sont passionnantes. Par exemple, moi je ne peux pas lire Dan Brown. J’ai été au bout du « Da Vinci Code » grâce à la patience, à moins que cela ne soit les champignons. ( je plaisante, j’ai un visa pour Marjoland ! ) J’ai offert son dernier bouquin à mon beau-père. Il m’a demandé pourquoi, je lui avais offert un guide touristique et de l’histoire de l’art sur Florence. Il n’a pas pu aller au bout non plus pourtant l’intrigue le passionnait. Anecdote : il a 75 ans et se méfie de son ordi comme d’un mustang, le cheval sauvage pas la bagnole. (je crois qu’il s’amuserait plus avec la voiture). Bref, il m’a demandé de chercher les spoilers sur internet, pour ne pas avoir à le lire mais connaitre la fin !
    Marjorie Articles récents…Humour ou effets comiquesMy Profile

    1. Rien ne me fait plus plaisir que de savoir que j’ai réussi à intéresser quelqu’un sur un sujet qui a priori ne l’intéresse pas 🙂
      Concernant le fameux « Da Vinci Code », je l’ai lu et vraiment beaucoup aimé, mais c’est vrai qu’avec le recul, c’est quand même très technique. Il manque un petit quelque chose…. Peut-être un personnage vraiment attachant, inoubliable ? Je crois que c’est ça.
      En tout cas, ce qui fait que ce livre a marqué, est dû je pense à son sujet et son angle d’attaque : parler de Marie-Madeleine comme étant importante et l’épouse de Jésus, ça c’est top !
      Je n’ai pas lu les autres romans de cet auteur car je ne suis pas devenue fan.

  4. super article Marjorie, comme d’hab’
    Marjorie (l’autre) j’ai aussi essayé de lire Dan Brown, et je t’avoue que je me suis demandée pourquoi tous les autre en parlé comme de « le livre » à lire impérativement. Il n’y a pas la moindre émotion, c’est un livre trop mécanique pour moi.
    En revenge, j’ai super aimé les films !

    1. Merci Jennifer 🙂
      Pour ce qui est de Dan Brown, comme je l’ai dit à Marjorie, je pense que son succès est dû à son angle d’attaque : aborder un sujet controversé de la Bible, ça c’est fort !
      Après, je pense en effet que le style en lui-même n’a rien d’addictif et je pense, oui, qu’il est un peu technique, manque de chaleur, d’un petit quelque chose.
      J’ai aussi beaucoup aimé le film, même si je préfère les livres en général.

  5. J’adore apprendre de nouvelles choses (encore un inculte concernant Jérusalem).
    C’est vrai qu’il ne faut pas mettre toutes les infos dans un roman. Pas toujours facile de choisir, certains passages n’apportent rien à l’histoire mais parfois beaucoup à l’ambiance…

    C’est génial toutes ces recherches, merci Marjorie de nous emmener en voyage avec toi 🙂
    Sandro Articles récents…Le vaisseau des originesMy Profile

    1. Bienvenue dans le club très fermé des Incultes, Sandro 😉
      Merci de ton passage ici.
      C’est vrai, pas toujours facile de choisir que mettre…
      Contente de te prendre en voyage avec nous, c’est le but ^^
      Marjorie

  6. Hola Marjorita-Loup!
    Merci pour ce second voyage.
    J’ai tellement appris de choses intéressantes que je me suis dit, tiens, quelque chose que je dois lire souvent histoire de recharger mes connaissances. Je crains d’oublier des choses. Je te suggère de le mettre un jour en pdf dans quelques semaines pour les lecteurs passionnés par tes récits qui sont captivants. Je me demande si dans une autre vie tu n’as pas été guide touristique, car tu détailles bien en tout cas de manière attrayante pouce j’aime :). J’ai découvert encore une fois des choses que j’ignorais et que je crains d’oublier. De ce fait, je vais relire le post précédent et celui-ci, car tu les a écrit en deux fois 🙂
    Mamsito Articles récents…Bonjour tout le monde !My Profile

    1. Hola Mamsito !
      C’est un plaisir que de faire voyager, vu que j’adore ça moi-même 🙂
      Merci de ta suggestion pour le PDF.
      Grâce à toi, je viens d’installer un plugin qui permet de télécharger l’article désiré en PDF.
      Tu peux essayer, c’est en bas.
      Et tu me diras si ça fonctionne et si c’est bien présenté 😉
      Bon week-end Mamsito 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge